Skip to content

Le smartphone est le compagnon de vie numéro 1 des Français

10 mars 2017

telephoneComment caractériser notre relation au smartphone en 2017 ? Devenu l’objet emblématique de l’Internet, le moyen aujourd’hui privilégié pour prendre des photos et des vidéos, l’objet utile (être en relation avec, rechercher, trouver, identifier, nommer, connaître, comprendre, apprendre, alerter, écrire, annoter, envoyer…) et futile (jouer, partager…), le moyen de connexion privilégié pour l’Internet des objets, le smartphone a largement dépassé le stade de l’adolescence.

La 6e édition de l’étude Deloitte sur les usages mobiles confirme la relation intime et fusionnelle entretenue par les Français avec leur smartphone.

Le smartphone est le plus fidèle compagnon de vie des Français en 2017

Premier équipement numérique des Français, le smartphone est plus qu’un objet de communication et de mobilité.

Il est investi comme une extension de soi, un accompagnant, une aide décisionnelle permanente : on mange avec lui, on dort avec lui, on partage avec lui… Bref, on vit avec lui (voir l’infographie en fin d’article).

En bref

  • 77% des Français possèdent un smartphone et ce taux d’équipement dépasse celui des ordinateurs.
  • 41% des Français consultent leur smartphone au milieu de la nuit. 7% vont jusqu’à répondre à leurs messages.
  • Ils sont 20% (40% des 18-24 ans) à le vérifier moins de 5 minutes après leur réveil.
  • Les 18-24 ans consultent leur smartphone en moyenne 50 fois par jour.
  • 84% des Français utilisent leur smartphone tout en regardant un film ou la télévision.
  • L’usage du téléphone mobile dans les transports en commun progresse fortement : 49% en 2016 contre 30% en 2015.
  • Parmi les usages émergents, les assistants vocaux réalisent une percée notable (29% des Français y ont recours).
  • En revanche, les paiements mobiles et la publicité mobile n’emportent pas les faveurs des Français.

scintillement

Le smartphone omniprésent et en continu

Jamais un objet technique aussi multi-fonctionnel dans l’Histoire n’a été aussi prisé… Il s’impose au coeur de l’activité personnelle, professionnelle, de loisirs et familiale, régnant en maître et sans partage.

Cette insolente domination se résume ainsi… En 2016, le smartphone est couronné premier équipement numérique de la population française. Le taux d’équipement en smartphone des Français (77%) dépasse celui de tous les autres équipements digitaux : ordinateur portable (74%), ordinateur de bureau (57%) ou tablette, qui sont encore loin derrière (53%).

Les Français s’en servent au quotidien en priorité pour échanger des SMS (75%), passer des coups de fil (56%) et échanger des emails (47%). Ils sont 55% à le consulter plus de 10 fois par jour (74% chez les jeunes de 18 à 24 ans) et 1 Français sur 5 le consulte dans les 5 minutes qui suit son réveil.

Affection et dépendance

Une addiction pointe le bout de son nez : 41% des Français consultent leur téléphone au milieu de la nuit. Ils sont 7% à répondre à leurs messages à ce moment-là.

Et les comportements à risque sont manifestes : 58 % des Français utilisent leur téléphone portable au volant et 66 % en traversant la rue.

En outre, le téléphone portable est de plus en plus prégnant et s’insère au coeur des relations sociales : 81% des Français déclarent se servir de leur smartphone pendant les repas pris en famille ou avec des amis, et 43% des jeunes de 18 à 24 ans reconnaissent qu’il leur arrive d’entrer en conflit avec leurs parents à propos d’un usage excessif de leur smartphone.

casse

Les usages en mobilité

Le smartphone est devenu le compagnon indispensable des temps de mobilité quotidienne.

Ainsi, 49% des Français utilisent leur téléphone portable dans les transports en commun en 2016, un chiffre en progression de 19 points depuis 2015.

Les usages « en mobilité » sont également de plus en plus sophistiqués : navigation sur Internet pour 42 % des Français, réseaux sociaux numériques pour 39% d’entre eux, mais aussi consultation d’infos, visionnage de courtes vidéos ou de musique en mode streaming.

La progression en flèche des assistants vocaux

29% des Français ont déjà recours aux assistants vocaux (Siri, Google Now, Cortana, etc.). Parmi les usages plébiscités : la météo, l’aide à la navigation routière, l’état du trafic ou la recherche géolocalisée.

Les interfaces vocales sont promises à un bel avenir d’autant plus que cette technologie encore jeune va être amenée à évoluer dans les années qui viennent.

Le ras-le-bol de la publicité sur smartphone

Enfin, et ce chiffre a de quoi être préoccupant pour les publicitaires (mais pas pour les acteurs du native advertising) : 81 % des Français déclarent qu’ils ne sont réceptifs à aucun format de publicité sur leur smartphone.

Seuls les formats qui supposent un consentement préalable, comme les newsletters par email ou les listes de diffusion par SMS, sont (un peu) mieux acceptés.

En outre, 13 % des mobinautes français ont installé un « ad-blocker » sur leur smartphone et 28 % à avoir l’intention de le faire dans les 12 mois à venir.

1 jour sur un smartphone en France

sondagesmartphone

Crédits photos : Deloitte et Unsplash.

Laisser un commentaire

Commentez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :