Jean-Luc Raymond 🚀

Le Publictionnaire : Dictionnaire des publics sous toutes ses formes

Il y a les paroles et puis il y a aussi les mots. Publictionnaire, dictionnaire encyclopédique et critique en ligne des publics comporte une centaine de définitions et d’entrées se renvoyant les unes aux autres par des liens. Un dictionnaire axé sur les publics : appelez-les citoyens, clients, consommateurs, bénéficiaires, usagers, spectateurs, audience, auditoire, destinataires, cibles, participants… Les publics sont au coeur des problématiques de notre monde. Ne parle t-on de plus en plus de l’expérience des publics sous toutes ses formes ?

En constituer un dictionnaire exigeant, ouvert et évolutif avec un regard critique était un un projet nécessaire aujourd’hui devenu réalité. A consulter et à observer pour tous : voici le Publictionnaire. De quoi s’agit-il ?

Définir les publics pour mieux les comprendre

On y parle de fidélisation, de génération Y, d’influence, de marketing, de producteur, de public passif, de réputation… Voici quelques mots qui jalonnent le Publictionnaire parmi des dizaines d’autres.

A l’heure de l’empreinte d’usages des réseaux sociaux numériques, de la montée en puissance des parcours clients irriguant les entreprises, de la montée en puissance de l’utilisation de groupes de discussion nouvelle mouture… Comprendre les publics, c’est pouvoir poser des jalons pour une analyse sensée de ces mêmes publics.

Approche pluri-disciplinaire

Enrichi en continu, le Publictionnaire s’inscrit dans le mouvement de ces rares dictionnaires pluri-disciplinaires de notre temps en sciences humaines et sociales. S’y croisent l’anthropologie, l’esthétique, l’Histoire, la philosophie, la psychologie, la science politique, les sciences de l’information et de la communication (SIC), les sciences du langage ou encore la sociologie.

Ce projet de l’Université de Lorraine, Université de Haute-Alsace enrichi par des comités (rédaction, scientifique et technique) met la recherche et les chercheurs au coeur du dispositif de ce dictionnaire ; un enrichissement intellectuel qui fait sens loin des tergiversations médiatiques ambiantes.

Chaque article/notice fait également le choix d’une bibliographie exhaustive en bas de page.

Un projet au coeur des Humanités numériques

Et enfin, il s’agit d’un projet à situer dans le champ des Humanités numériques car les entrées renvoient de liens en liens, les notices se construisent à partir de mots-clés (comme des réseaux de champs sémantiques). On peut aussi y contribuer activement : écrire une notice, rédiger un commentaire, voire ouvrir un débat.

Crédit photo : Pixabay.