Aller au contenu principal

Mon mini-portrait dans le Figaro Magazine

29 octobre 2010
Figaromagazine

Je figure dans le Figaro Magazine de cette semaine (vendredi 29 octobre 2010) en photo et avec une courte biographie au sein d’un dossier de 8 pages que l’hebdomadaire a intitulĂ© « Les nouvelles stars du net » (article complet en ligne Ă  cette adresse, sans les mini-biographies) ; en couverture Marion Meyer (Monde de Marion) et des photos de blogueurs et utilisateurs de Twitter.

ContactĂ© il y a quelques semaines par la journaliste CĂ©cilia Gabizon, j’ai acceptĂ© de me prĂȘter Ă  l’exercice (amusant) de la photo avec une mise en scĂšne Ă©laborĂ©e en accord avec le talentueux photographe Stephan Gladieu (qui signe les clichĂ©s du dossier ; je vous recommande d’ailleurs son travail plein de sensibilitĂ© au sein de l’ouvrage « Afghans : Peuple dĂ©chirĂ©, 1992-2002 » aux Edition Autrement). La pose avec la colombe restera un mystĂšre (symbolique de l’oiseau Twitter). En pochette, je porte – en forme de clin d’Ɠil – une poupĂ©e Twitter de la crĂ©atrice Julie Adore Ă©galement prĂ©sente activement sur Twitter (julie_adore).

Autre extrait oĂč je suis citĂ© dans le dossier :

« Dans un net en libre service, chacun se sert d’images, de mots, d’idĂ©es, mais rend hommage au crĂ©ateur, au galeriste. Celui qui dĂ©gaine le premier la bonne info, la belle image, la vidĂ©o la plus hilarante, a gagnĂ© de la notoriĂ©tĂ© ; on le repĂšre, puis on le « suit » ; sur son Twitter, on lit sa « revue de presse »  Celle de Jean-Luc Raymond, par exemple, est lue par pas moins de 213 000 followers (abonnĂ©s) ! Ce consultant en nouveaux mĂ©dias, qui poste une sĂ©lection quotidienne d’articles sur le Web et son Ă©conomie, est devenu la locomotive du twitter français. DerriĂšre lui, beaucoup de professionnels du web se bousculent. »

Temps de sĂ©ance photo : 60 minutes. Temps d’interview au tĂ©lĂ©phone par la journaliste : 10 minutes (lundi 25 octobre
 soit quelques minutes avant le bouclage).

Quelques précisions utiles par rapport à ce qui est indiqué dans ma mini-biographie au sein de ce dossier :

Je n’ai pas dit ĂȘtre le premier utilisateur de Twitter en Français
 J’ai ouvert le compte Twitter Jeanlucr le 17 mai 2007. Bien des Français Ă©taient dĂ©jĂ  prĂ©sents sur Twitter (de l’ordre de quelques centaines Ă  cette Ă©poque).

Il y a une erreur sur l’URL mentionnĂ© Ă  la fin de la biographie : mon compte public (et quelque peu connu) est bien Jeanlucr et non pas Jeanluc (comme indiquĂ© dans l’article). Ce dernier est mon compte privĂ©.

En complĂ©ment, je souligne que je ne me considĂšre ni comme une star de l’internet ou de Twitter ni comme un influent sur Twitter. A vrai dire, je trouve le terme « influent » vide de sens et de consistance. Je rĂ©ponds Ă  peu d’interviews (malgrĂ© des sollicitations trĂšs frĂ©quentes de la part de mĂ©dias).

J’apprĂ©cie l’outil Twitter pour sa flexibilitĂ©, sa mise en forme minimale, son champ des possibles d’utilisation via une forme Ă©ditoriale trĂšs contraignante (140 caractĂšres par message) qui invite Ă  la crĂ©ativitĂ©… Et pour les Ă©changes. Le nombre de « followers » / « abonnĂ©s » ne m’apparait pas essentiel sur Twitter.

Sur mon Twitter @jeanlucr , je partage en effet une partie de ma veille et réponds aux messages le plus souvent par DM (« Message direct ») ou via le compte spécifique créé récemment Jeanlucr_rep .

Je consacre 1h30 au quotidien Ă  Twitter en moyenne et reçois de l’ordre de 400 messages directs par jour (qui ne sont ni du spam, ni des messages « automatiques »).

Je fais (notamment) du conseil, du coaching et de la formation sur Twitter depuis plus de 3 ans pour des entreprises, associations, organisations et secteur public en terme de stratĂ©gie marketing-communication, Ă©ditorial, gestion de projet…

J’analyse aussi l’outil Twitter de façon critique et distanciĂ©e. Par exemple, une partie de mon cours de sociologie des mĂ©dias informatisĂ©s au CELSA au printemps dernier portait sur Twitter.

L’outil Twitter, je le pense sincùrement, ne sera jamais grand public en France. Je m’expliquerai sur ce point prochainement sur cet espace Web.

J’ai crĂ©Ă© un Twitter pĂ©dagogique oĂč je mentionne uniquement des tutoriels, supports de cours pour apprendre Ă  utiliser Twitter : Apprendre Twiter … Pourquoi Twitter avec un seul « T » dans ce cas prĂ©cis ? Car l’entreprise Twitter interdit l’utilisation du mot Twitter dans les noms d’utilisateurs.

Pour en savoir plus sur ma modeste personne et mes activitĂ©s, n’hĂ©sitez pas Ă  me contacter par courrier Ă©lectronique : jeanluc.raymond@gmail.com

From → Revue de presse

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :