Skip to content

Hashtags sur les rĂ©seaux sociaux : Comment les utiliser ?

13 mars 2017

hashtagHashtag ? Appelez-le mot-diĂšse, mot-clic, mot-clĂ© ou plus simplement « hashtag », ce marqueur web est devenu en quelques annĂ©es un indispensable de la communication sur les rĂ©seaux sociaux numĂ©riques et qui circule aussi au-delĂ  du « en ligne ». Les chaĂźnes TV, la Presse, les campagnes de publicitĂ© (affichage, print…) l’ont adoptĂ©.

Le hashtag infuse la sociĂ©tĂ© et est devenu un objet mĂ©diatique Ă  part entiĂšre, sujet d’observation, d’analyse, d’action et de statistiques.

Bien avant le Web, le signe typographique « croisillon » Ă©tait prĂ©sent sur les cartes perforĂ©es (pour signifier « numĂ©ro ») et aussi sur les cadrans tĂ©lĂ©phoniques.

Plus tard, les Ă©changes en ligne sur IRC (Internet Relay Chat) se dotent trĂšs souvent du « # » avant la dĂ©nomination du canal de discussion qui permet de conversion.

La petite Histoire du hashtag version réseaux sociaux numériques

Le 23 aoĂ»t 2007, l’ingĂ©nieur amĂ©ricain Chris Messina (avocat du logiciel libre, initiateur des premiers barcamps Ă  San Francisco et pionnier du coworking) reprend l’idĂ©e de l’emploi du hashtag en IRC sur Twitter avec l’idĂ©e d’identifier ainsi sur le rĂ©seau social numĂ©rique, des sujets et thĂ©matiques variĂ©s. Voici ce tweet historique :

tweet

Twitter, pionnier de l’adoption du hashtag

L’idĂ©e pourtant sĂ©duisante n’est pas retenue par Twitter qui finira cependant par l’adopter en juillet 2009. DĂšs lors, un clic sur un hashtag auquel est accolĂ© un mot (ou un groupe de mots) est un hyperlien et donne lieu Ă  l’affichage d’une page de rĂ©sultats regroupant des tweets avec ce mĂȘme mot-clĂ©.

En 2010, Twitter implĂ©mente les « trending topics » (« sujets les plus populaires », fonction aussi appelĂ©e « tendance actuellement ») oĂč l’on retrouve une liste des mots-clĂ©s les plus utilisĂ©s (avec la possibilitĂ© d’acheter la prĂ©sence d’un mot-clĂ© dans cette liste).

Le hashtag est intĂ©grĂ© directement au sein du tweet… On peut bien Ă©videmment en intĂ©grer plusieurs au sein d’un mĂȘme message.

La version algorithmique de l’affichages des hashtags populaires mise en place par Twitter permet de lutter contre le spam et la « manipulation » de pouvoir apparaĂźtre systĂ©matiquement dans cette liste. Exemple : grace Ă  la mobilisation continue de ses fans, Justin Bieber est restĂ© plusieurs mois dans ce classement… Ce n’est plus possible aujourd’hui!

Sur Twitter, la rubrique « tendance actuellement » fonctionne avec des critĂšres d’affichage selon le territoire et la langue de l’utilisateur.

12 outils hashtags pour Twitter

Twitter concentre de nombreux outils gratuits pour sélectionner, agir, analyser et faire de la veille avec des hashtags. En voici une sélection non exhaustive :

Twitter Advanced Search (outil inclus dans l’interface de Twitter) : Via l’interface de recherche de Twitter mais aussi via la recherche avancĂ©e Twitter, on peut rechercher des tweets ou biographies de comptes qui affichent des hashtags spĂ©cifiques.

Hashtagify : Service en ligne trĂšs complet pour trouver et analyser les meilleurs hashtags.

Tagboard : Outil en ligne de démonstration pour faire du monitoring de hashtags (sur Twitter, Facebook, Google+, Vine et FlickR).

RiteTag :  Service en ligne pour analyser, optimiser et automatiser le choix de hashtags (sur Twitter, Facebook et Google+). RiteTag est aussi disponible sous la forme d’une application Google Chrome.

Keyhole : Outil en ligne pour connaĂźtre en temps rĂ©el le volume de conversations autour d’un hashtag (sur Twitter et Instagram).

Hashtags.org : Dictionnaire de hashtags. Permet de savoir si un hashtag est dĂ©jĂ  utilisĂ© et son taux d’activitĂ© sur Twitter.

TwChat : Service pour crĂ©er des canaux de discussion (« chatrooms ») basĂ©es sur l’utilisation d’un hashtag commun sur Twitter.

TweetBinder :  Pour effectuer du monitoring sur un hashtag. Recensement des statistiques en temps réel. Nécessite de connecter son compte Twitter à TweetBinder.

Twubs : Outil en ligne pour faire des recherches sur un hashtag donné.

Trendsmap : Affiche les hashtags populaires selon des critÚres géographiques.

Hashtracking : Pour suivre l’activitĂ© d’un hashtag (sur Twitter et Instagram). NĂ©cessite de connecter son compte Twitter Ă  Hashtracking.

TweetChat : Permet de suivre l’activitĂ© d’un hashtag en temps rĂ©el et de rĂ©pondre directement sur Twitter via l’interface de TweetChat.

hashtagcroise

Le hashtag rattrape les autres plateformes de réseaux sociaux numériques

Soucieux de ne pas se laisser distancer par Twitter, d’autres rĂ©seaux sociaux numĂ©riques adoptent le hashtag avec plus ou moins de bonheur (avec quelques outils associĂ©s mentionnĂ©s ici) :

Tumblr (depuis août 2009) :

De nombreux utilisateurs utilisent les hashtags pour indexer leurs articles. C’est une pratique trĂšs rĂ©pandue.

Sur Tumblr, les tags peuvent ĂȘtre interrogĂ©s directement via la page d’accueil du service.

Instagram (depuis janvier 2011) :

Le rĂ©seau social numĂ©rique mobile a trĂšs vite adoptĂ© le hashtag comme objet de lĂ©gende de photos et dĂ©sormais de vidĂ©os avec la possibilitĂ© de choisir jusqu’Ă  30 hashtags par publication. Lire Ă  ce propos mon article : Instagram : Bien connaĂźtre les limites et restrictions du rĂ©seau social mobile pour agir.

Les posts avec hashtags sont Ă  rechercher via la fonction « loupe » d’Instagram (sur l’application mobile) ou avec le moteur de recherche de l’interface Web (une fois identifiĂ© sur Instagram.com).

On peut également interroger le moteur de recherche Webstagram, qui affiche en outre les mots-clés les plus populaires.

Pinterest (dĂšs mai 2012) :

Les mots figurant aprĂšs la diĂšse sont cliquables si et seulement si les hashtags figurent dans la description du post.

Pinterest pose aussi des restrictions pour une recherche par mot-clĂ© via le champ d’interrogation (qui affiche une liste de rĂ©sultats par popularitĂ©).

Sur Pinterest, les hashtags sont bridés et bien encadrés pour éviter le spam et la promotion/publicité!

Flickr (depuis mars 2013) :

L’utilisation des hashtags pour les publications n’impacte pas chez Flickr.

En cliquant sur un hashtag, une page s’affiche avec les posts les plus rĂ©cents comprenant ce hashtag et ce tag (« catĂ©gorie »).

Vine (dÚs avril 2013) :

Sur Vine, l’utilisation des hashtags est similaire Ă  Twitter : au sein de la lĂ©gende des vidĂ©os, avec un volet d’exploration et des « tendances actuelles ». Pas de surprise!

Facebook (depuis juin 2013) :

Facebook autorise un nombre sans limite de hashtags au sein des posts.

En interrogeant le moteur de recherche avec le hashtag de son choix, on affiche d’abord des publications d’amis comportant ce hashtag puis une sĂ©lection algorithmique de pages Facebook comprenant ce mot-clĂ©.

Google+ (en septembre 2013) :

Les hashtags sont à intégrer dans les posts. Google+ auto-génÚre également des hashstags.

L’outil intĂ©grĂ© Google+ Explore permet de rechercher les mots-clĂ©s par popularitĂ© sur la plateforme.

LinkedIn (initialement en 2013, puis depuis août 2016) :

Toujours en cours de dĂ©ploiement Ă  la date de publication de cet article, les hashtags peuvent ĂȘtre inclus dans des articles et sont cliquables pour afficher une liste d’articles incluant ce mot-clĂ©.

L’application mobile permet une interrogation par hashtag depuis octobre 2016.

En version Web desktop (ordinateur), LinkedIn a annoncé une généralisation de la recherche par hashtag courant 2017.

plage

15 types d’usage du hashtag au sein d’un rĂ©seau social numĂ©rique

Attacher la diĂšse Ă  1 ou des mots pour les mettre en relief, faire figurer ce hashtag dans une phrase, un message, une lĂ©gende d’un post, un titre ou un slogan… Le hashtag est devenu un complĂ©ment indispensable Ă  un message exprimĂ© et publiĂ©e pour diffĂ©rentes pratiques exposĂ©es ici :

  • le hashtag qui documente :

C’est sans doute le plus comment. Il offre la possibilitĂ© de classer le tweet, de l’indexer et de la catĂ©goriser pour soi et pour les internautes / mobinautes, parfois en version diminutif.

Exemples : #OffreDEmploi #CM signifie community manager .

  • le hashtag graphique comme marque d’attention :

Il pointe l’attention du lecteur de part sa longueur qui en fait sa spĂ©cificitĂ©. On n’hĂ©site pas Ă  mettre le dĂ©but de chaque mot en majuscule pour que le hashtag soit davantage lisible.

Exemple : #JeNeSuisPasContentDeTelleMarque .

  • le hashtag de marque :

On cite le nom de la marque, de l’entreprise, de l’institution, de la personnalitĂ© ou de son Ă©mission de tĂ©lĂ© / radio parfois sous une forme raccourcie.

Exemple : #CAvous pour l’Ă©mission de TV quotidienne de France 5.

  • le hashtag de rendez-vous codifiĂ© :

Chaque semaine, des rendez-vous donnent l’occasion de mettre en avant des publications thĂ©matiques.

C’est le cas sur Twitter avec les #FollowFriday pour citer des comptes Twitter apprĂ©ciĂ©s ; les #VendrediLecture pour mentionner le nom d’un livre apprĂ©ciĂ©, etc.

Chaque rĂ©seau social numĂ©rique a ses codes et ses rites qui se modĂ©lisent aussi par l’emploi de certains hashtags.

Autre exemple : #caturday en lĂ©gende d’une photo de chat postĂ©e le samedi sur Instagram.

  • le hashtag slogan :

Il soutient la marque avec soin.

Exemple : #CestMoiQuiFabrique pour les produits Nestlé.

  • le hashtag de soutien ou pour une cause :

Politique ou syndical, force d’expression, il exprime l’opinion de l’internaute ou du mobinaute dans un contexte particulier.

Exemple célÚbre : #JeSuisCharlie .

  • le hashtag d’adhĂ©sion :

L’internaute se positionne en faveur de qui, de quoi…

Exemple : #JeSuisPour .

  • le hashtag moqueur :

Il est courant en politique. A la recherche de la bonne expression, l’internaute / mobinaute cherche Ă  faire sourire, rire voire Ă  pointer le doigt ou Ă  moquer. Il est souvent composĂ© de plusieurs mots accolĂ©s.

  • le hashtag qui choque :

La volonté exprimée est ici de choquer et de faire réagir le lecteur.

  • le hashtag rubrique :

C’est un hashtag crĂ©Ă© par l’internaute et propre Ă  son espace de publication qui a pour objet d’ĂȘtre souvent rĂ©employĂ©.

Exemple : #SavezVousQueJAime …

  • le hashtag Ă©vĂ©nementiel :

C’est un hashtag commun utilisĂ© par les internautes / mobinautes lors de la participation Ă  un Ă©vĂ©nement en prĂ©sentiel (confĂ©rence, salon, sĂ©minaire…) ou en ligne (webinar…). Pour Twitter, il peut s’agir d’un livetweet.

Il est prĂ©fĂ©rable de choisir ce hashtag (plutĂŽt court) en amont de l’Ă©vĂ©nement pour le communiquer Ă  toutes et Ă  tous.

  • le hashtag promotionnel ou de concours :

C’est un hashtag dĂ©fini qui indique la participation Ă  un concours. Il a aussi un rĂŽle connexe : faire connaĂźtre le concours en question.

  • le hashtag d’action :

Il dĂ©clenche un top dĂ©part ou invite fortement Ă  l’action : appel Ă  l’action (« call to action » dans la langue de Shakespeare).

Exemple : #CliquezIci ou #AllezY .

  • le hashtag d’hommage :

FĂ©licitations, annonces malheureusement de dĂ©cĂšs… Les hashtags se greffent aussi sur les Ă©vĂ©nements de vie.

Exemple : #RIP .

  • le hashtag poĂ©tique ou expressif :

Le hashtag peut aussi exprimĂ© une forme d’Ă©crit en prose pour Ă©mouvoir, susciter la curiositĂ© d’esprit.

Crédit photos : Pixabay et Twitter.

Laisser un commentaire

Commentez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :