Skip to content

Le smartphone est le compagnon de vie numĂ©ro 1 des Français

telephoneComment caractĂ©riser notre relation au smartphone en 2017 ? Devenu l’objet emblĂ©matique de l’Internet, le moyen aujourd’hui privilĂ©giĂ© pour prendre des photos et des vidĂ©os, l’objet utile (ĂȘtre en relation avec, rechercher, trouver, identifier, nommer, connaĂźtre, comprendre, apprendre, alerter, Ă©crire, annoter, envoyer…) et futile (jouer, partager…), le moyen de connexion privilĂ©giĂ© pour l’Internet des objets, le smartphone a largement dĂ©passĂ© le stade de l’adolescence.

La 6e Ă©dition de l’Ă©tude Deloitte sur les usages mobiles confirme la relation intime et fusionnelle entretenue par les Français avec leur smartphone.

Lire la suite…

IdentitĂ© numĂ©rique : Sommes-nous devenus des moilytics ?

vous

La personnalitĂ© de l’annĂ©e de Time Magazine en 2006 : Vous

C’est un Ă©ditorial de Henri Gibier dans les Echos Week-End datĂ© du 3 mars 2017 intitulĂ© Adelytics qui cherche Ă  expliciter le succĂšs sidĂ©ral de l’artiste Adele, un engouement qui interroge et semble aller au-delĂ  de l’entendement pour une industrie musicale minĂ©e par des ventes en berne depuis plusieurs annĂ©es.

Un genre donc a Ă©tĂ© crĂ©Ă© par un groupe de chercheurs de l’American University (Washington, DC) pour analyser le phĂ©nomĂšne Adele : Adelytics matĂ©rialisĂ© par un tableau de bord dynamique qui reprend les donnĂ©es Nielsen agrĂ©gĂ©es des ventes des oeuvres de Adele comparĂ©es Ă  d’autres artistes.

Un succĂšs sans appel qui semble ridiculiser les comparaisons avec ses « compĂ©titeurs » de l’univers musical : comme une sensation d’Ă©crasement du marchĂ©!

Cette dĂ©finition de la personne et de plus en plus de l’individu en ligne hante les pensĂ©es – entre autres – de la communication et du marketing depuis plusieurs annĂ©es. Comme un aller-retour permanent qui doit nous aider Ă  nous « positionner » en ligne.

Lire la suite…

Pourquoi les groupes Facebook sont essentiels dans votre stratĂ©gie rĂ©seaux sociaux

groupefacebook

Les groupes de discussion sur le Web, c’est un peu l’arlĂ©sienne : un Ă©ternel retour vers l’essentiel : agrĂ©ger des inscrits autour d’une mĂȘme thĂ©matique pour Ă©changer, capitaliser et unir ce beau monde dans un mĂȘme Ă©lan oĂč tout le monde s’exprimerait.

La vision idyllique des groupes de discussion est Ă  la hauteur de la dĂ©ception qu’ils suscitent communĂ©ment. Dans la plupart des cas, les groupes de discussion thĂ©matiques comptent peu de contributeurs pour beaucoup de lecteurs.

Bref, il n’est pas rare que le nombre d’utilisateurs actifs ne dĂ©passe pas les 1% de la totalitĂ© des inscrits : un ratio trĂšs dĂ©cevant.

Lire la suite…

Pourquoi Quora, le wikipĂ©dia des questions-rĂ©ponses est si intĂ©ressant en 8 points forts

questions-reponsesPourtant mise en ligne en juin 2010, la plateforme Quora, le wikipĂ©dia des questions-rĂ©ponses a Ă©té lancĂ© enfin en version française dĂ©but mars 2017 : Fr.Quora.Com dans un terrain vierge pour ce genre de service si ce n’est l’offre Yahoo Questions RĂ©ponses qui a connu son heure de gloire mais qui est dĂ©sormais discrĂštement cachĂ© sur le portail Yahoo!

Quora a Ă©tĂ© pensĂ© par Adam d’Angelo ex-directeur technique de la premiĂšre heure de Facebook et Charlie Chever, lui aussi de la mĂȘme entreprise.

On a fondĂ© de grands espoirs en Quora qui affrontait frontalement WikipĂ©dia Ă  ses dĂ©buts puis qui a migrĂ© doucement mais sĂ»rement vers un jeu de questions-rĂ©ponses avec des rĂ©ponses qualifiĂ©es apportĂ©es par des utilisateurs bĂ©nĂ©ficiant d’un systĂšme de notation interne aux contributeurs de Quora.

Lire la suite…

Pourquoi le marketing Ă©motionnel conquiert les rĂ©seaux sociaux numĂ©riques et le e-commerce

pulsionCela fait des mois que le refrain s’amplifie : pour que le message passe sur le Web et puisse conquĂ©rir vos cibles prioritaires, adressez-vous Ă  la part Ă©motionnelle de vos prospects : le marketing Ă©motionnel est de mise!

Cette communication et ce vĂ©cu de l’Ă©motion correspondent à cette envie d’aller au-delĂ  du sens. Tout simplement car le sens est galvaudĂ© et la perte de repĂšre sur l’information (objectivitĂ© et vĂ©racitĂ©) ne constitue plus un point tangible d’adhĂ©sion de l’internaute.

Lire la suite…

Il Ă©tait une fois… Feuilletonner le Web ou les effets de bord Snapchat

lectureLes plateformes Web embrassent largement et abondamment les Stories, la possibilitĂ© de pouvoir raconter des  histoires en feuilletons, ceci Ă  base de sĂ©quences qui mĂȘlent photos, vidĂ©os, textes, emojis et Ă©lĂ©ments graphiques offerts et/ou Ă  personnaliser.

Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :